Symptômes des maladies que le moustique tigre peut transmettre

A ce jour, il y a plusieurs maladies virales qui peuvent être transmises par les moustiques tigres. Il y en a deux qui ont des symptômes assez semblables : la dengue et le zika. En plus de ces deux-là, vous avez également le chikungunya qui est assez fréquent et le West Nil Virus, dont le lien avec le moustique tigre a été découvert tout récemment. Il est important de connaitre les différentes caractéristiques de ces maladies, afin de réagir promptement lorsque vous pensez être atteint.

Symptômes du chikungunya

Le chikungunya est une maladie infectieuse que l’on rencontre la plupart du temps, dans les zones tropicales. Si elle a pu entrer en Europe, c’est en partie à cause des voyageurs qui reviennent chez eux en étant atteint. Ensuite c’est le moustique tigre qui se charge de la propager, en transmettant le virus, d’une personne à une autre.

La principale caractéristique de cette maladie, c’est qu’elle donne de très fortes douleurs dans les articulations, ce qui pousse les personnes atteintes à rester généralement courbées sur elles-mêmes. C’est certainement de là que vient le nom puisque chikungunya signifie : se recroqueviller, se recourber. Le malade ressent une forte fièvre, qui survient de façon brutale et instantanée. Cette fièvre s’accompagne de douleurs articulaires vraiment violentes, au niveau des poignets, des phalanges et des chevilles. Il peut s’en suivre, des douleurs musculaires, une grande fatigue, de violents maux de tête, et même une éruption cutanée.

Des démangeaisons de la voûte plantaire peuvent également survenir dans certains cas, ainsi que des saignements des gencives, surtout s’il s’agit d’un enfant. Cette maladie est particulièrement grave, car il n’existe pas à ce jour, de remède contre le virus du chikungunya lui-même. Seules la fièvre et les douleurs ressenties par le malade peuvent être traitées. Elle peut donc mettre la vie du malade en danger, surtout s’il s’agit de personnes à risque comme : les femmes enceintes, les personnes déjà malades, les enfants et les nourrissons, les personnes âgées, etc.

Symptômes de la dengue et du zika

La dengue est aussi une maladie originaire des tropiques, c’est une maladie virale infectieuse qui peut se transmettre par quatre virus différents. Une personne atteinte par cette maladie pourra souffrir de nausées, de fatigue, de maux de tête, de vomissements, de fièvre, de boutons sur le corps et de douleurs musculaires et articulaires.

Tout comme le chikungunya, elle peut être mortelle ou causer de graves séquelles, pour les enfants en bas âge, les personnes âgées, malades ou les femmes enceintes. Elle n’a pas non plus de traitement, et ce sont donc les symptômes qui sont contrôlés et soulagés. Pour ce qui concerne le zika, les symptômes sont les mêmes que ceux de la dengue, à la différence que plusieurs autres manifestations peuvent être enregistrées. Par exemple, chez une personne atteinte du zika, les boutons commencent sur le visage, avant de s’étendre à tout le corps du malade. Il peut s’en suivre une conjonctivite, et de l’arthrite au niveau des mains et des chevilles.

Quelques fois, des personnes atteintes par ce virus ont présenté en plus, des symptômes assez différents, tels que : la diarrhée ou au contraire la constipation, des douleurs rétro-orbitaires, des vertiges, et des douleurs au niveau du dos.

Symptômes du West Nil Virus

C’est en 2018 que plusieurs cas de cette maladie ont été enregistrés en France. Le West Nil Virus, entendez Virus du Nil Occidental, ne présente généralement pas de symptômes. Il a été prouvé que 80% des personnes atteintes par ce virus, n’ont aucun moyen de savoir qu’ils le sont. Les 20% restant quant à eux, peuvent présenter des symptômes assez modérés comme : les maux de têtes, la fièvre, les douleurs articulaires, des vomissements, des boutons sur la poitrine, ou encore, le gonflement des lymphes.

Dans quelques cas vraiment très rares, les malades peuvent ressentir des maux plus douloureux. Dans ces cas, les maux de tête sont violents, et la fièvre beaucoup plus forte. Il peut y avoir aussi des convulsions, le coma, la désorientation, la paralysie, ou même la mort. Il est donc primordial d’utiliser tous les moyens possibles pour éloigner les moustiques tigres de votre maison, pour un traitement anti moustique n’hésitez pas à contacter des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *